18 juillet 1985 : GRENOBLE – Entretien de Maître Pierre Blache avec Monsieur Boussac

18 juillet 1985 GRENOBLE

Entretien de Maître Pierre Blache avec Monsieur Boussac, Directeur de la Gazette de l’Hôtel Drouot et du Guidargus.

Monsieur BOUSSAC se positionne en déclarant : « Nous ne parlerons pas de vos adjudications concernant le peintre Georges Yatridès car nous serions dans l’obligation de dire du mal de cet artiste. Les oeuvres de Georges Yatridès sont achetées par des Associations regroupant plusieurs amateurs ce qui a pour but de fausser Ia cote d‘un peintre… » (se référant à la vente au profit de la Pologne). Ce qui fait dire à Maître Blache :

« Monsieur Boussac semble ignorer l’existence des Fondations et leur rôle prépondérant dans la vie culturelle et artistique », ajoutant à l’attention de Georges Yatridès :

« Afin que vous soyez rassuré, je vous indique que le dessin « Mouvement d’une mémoire »(*) a été acheté par un Expert-Comptable et que la lithographie « Et la mort ne sera plus »(*)  a été adjugée a été à un marchand d’estampes.

Avec de telles conditions d’informations, il ne faut pas s’étonner de voir le Marché International de l’Art quitter nos frontières pour s’installer à l’étranger.

Regrettant cet état de fait, veuillez agréer, cher Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués ».

* (150 000 F)
* (35 000 F)

Signé : Maître Pierre Blache
Commissaire-Priseur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>