1956 : Les belles expositions parisiennes

Georges Yatridès a présenté à la Galerie Voyelles, 36 rue des Saints-Pères, des sujets à personnages, des paysages et des natures mortes d’une distinction rare et d’une nette personnalité. Peints avec des glacis aux teintes sobres sur des fonds clairs amoureusement lissés, il sont simplifiés, dépouillés à l’extrême. L’esprit de recherche, la technique et la virtuosité du peintre sont remarquables.

Georges Yatridès mérite qu’on s’intéresse à lui et à sa peinture. Qu’il ait, en attendant mes sincères félicitations.

Helio Ilo Trabujo

1956-02 : Exposition à Paris à la galerie Voyelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>