Février 2009 : Le scénariste américain Miles MILLAR intéressé pour faire un film sur Yatridès

Dans un courrier de février 2009 à Ingrid Shulte-Vilain, une amie de Georges Yatridès qui fut productrice à Hollywood où elle possède une grande propriété. Miles Millar scénariste et producteur américain (La momie, L’arme fatale, Spider Man, …) témoigne du grand intérêt pour la réalisation d’un film sur la biographie de Georges Yatridès.

Le 17 février 2009
Ingrid,  je vous remercie d’abord et avant tout, pour votre envoi des éléments sur GEORGES YATRIDES. ll est l‘apothéose d’une maîtrise en termes de qualité artistique et sa technique évoque la virtuosité d’Emst, Dali et Chagall. Le corps de son oeuvre est éthéré, non seulement esthétique, mais dans sa capacité innée à exploiter les aspects métaphysiques de notre nature.
Il est l’absolu dans ses incessantes redéfinitions et développements de la structure de l’art contemporain et un cadeau pour nous tous d’evoluer.
Mes excuses pour le retard de cette réponse, j’ai été sur le terrain avec mon dernier projet et j’ai tendance à me plonger dans le sujet en main d’une façon exhaustive. Lorsque la première occasion est venue, j ’ai pénétré sans réserve et de tout mon coeur dans les différents rouages
du travail de Yatrides et j’ai été subjugué par la pénétration de son esprit.
La puissance de vision de cet homme est infinie, et je voudrais voir sur le sujet un film approprié qui rende justice à ce qui lui est dû.
Une fois de plus, sincèrement merci de m’avoir consideré pour une cette entreprise remarquable. ll n’y a pas eu un instant perdu pour assimiler les éléments que vous m’avez
envoyés, c‘est avec humilité que je me suis moi-meme immergé dans une telle transcendence des images et de la substance. L’oeuvre de Georges Yatrides est stupéfiante et
légitimement mérite la position qu’il lui faudra dans notre histoire collective, il est un véritable artisan de l’intangible.
Je me réjouis de vous voir à Los Angeles prochain printemps.
Sincèrement,
Miles Millar

 

Lettre de Miles Millar concernant Georges Yatridès

 

2008 : Georges Yatridès dans le dictionnaire des peintres du Dauphiné

Parution aux éditions Alzieu d’un ouvrage de 450 pages, illustré, broché couverture couleurs qui concerne les peintres, à la fois anciens et contemporains, des départements des Hautes-Alpes, de la Drôme et de l’Isère. Les auteurs sont, respectivement, ancien directeur de l’Ecole des Beaux Arts de Grenoble, et spécialiste de la peinture dauphinoise.

 

2005 : Article dans Cyberarchi qui fait la relation entre 2001 Odyssée de l’espace et l’oeuvre de Yatridès

Dans un article paru dans la revue Cyberarchi en 2005, Christophe Leray parle du cheminement qu’a suivi l’architecte Raphaël Gabrion dans son projet de création d’un observatoire sur la plaine peruvienne de Nazca et le rapprochement qu’il a fait entre l’oeuvre de Georges Yatridès et le film 2001 odyssée de l’espace.

L’article est toujours accessible à ce jour, néanmoins nous avons copié la page si jamais celui-ci venait à être supprimé.

 

 

Novembre 2001 : Les professeurs de l’université Evariste Parny écrivent que Clarke s’est inspiré de Yatridès

Sur le site de l’académie de la réunion, dans les pages réservées aux professeurs, dans une page parlant du film 2001 odyssée de l’espace, l’auteur écrit que Clarke s’est visiblement inspiré de l’oeuvre de Yatridès en comparant les oeuvres du peintre aux images du film.