Juin 1992 : Le tortueux destin d’une toile de maître

Extrait de l’article paru le 16 juin 1992, une toile de Georges Yatridès attire bien des convoitises …

« TRIBUNAL CORRECTIONNEL 

Une antiquaire de Bordeaux s’était approprié un tableau à tritre de legs

Le tortueux destin d’une toile de maitre

Grenoble – Curieux destin en effet que celui de cette peinture sur bois du peintre grenoblois Georges Yatridès, dédicacée au dos à Me Blanc, avocat du  barreau de Grenoble, décédé le 8 mai 1988. Une oeuvre de la première époque du peintre, de facture un peu impressionniste et en cela très originale… »

Christian NEYRAT

1992-06 : Vol d'un tableau Yatridès

Décembre 1988 : 13 Millions de FF pour un tableau de Yatridès

Article paru dans le Dauphiné Libéré de décembre 1988 parlant de la vente du tableau l’adolescent et l’enfant pour un montant de 13 Millions de FF et de sa sélection dans le Who’s Who in international art.

Le tableau peint en 1963 par Georges Yatridès

Extrait de l’article écrit par Véronique Julliard :

Pour les cinéphiles, et le grand public sachez aussi que la plaque de l’huile baptisée « L’adolescent et l’enfant », a été adopté par le metteur en scène Stanley Kubrick, dans le film « 2001, odyssée de l’espace »

1988-12 : 13 millions de FF pour un tableau de Yatridès