Cote Georges Yatridès sur Artprice

Un certain nombre de personnes m’ont fait part de leur surprise de ne pas retrouver Georges Yatridès sur Artprice. Ce dernier a été présent sur le site d’Artprice jusqu’en 2001.
A cette époque, un plainte avait été déposée par Georges Yatridès pour préjudice sur ventes de fausses estampes. Le dossier a été instruit par le SRPJ de Grenoble en les personnes de Messieurs Martin et Normand qui sont venus dans les bureaux d’Artprice le 6 mars 2001. Suite à cet événement, Artprice a décidé de supprimer de sa base Georges Yatridès.
J’ai personnellement relancé Artprice début 2012, pour leur demander de référencer Georges Yatridès. Josette Mey, responsable marketing, avec laquelle j’ai échangé, m’a confirmé la position d’Artprice et de ne toujours pas vouloir référencer Georges Yatridès. C’est pourquoi vous ne trouverez pas de cote Yatridès sur Artprice.
Par contre, vous trouverez une cote Yatridès sur Akoun, celle-ci pour la partie toile, se base sur une vente effectuée en 2009.

Décembre 1988 : 13 Millions de FF pour un tableau de Yatridès

Article paru dans le Dauphiné Libéré de décembre 1988 parlant de la vente du tableau l’adolescent et l’enfant pour un montant de 13 Millions de FF et de sa sélection dans le Who’s Who in international art.

Le tableau peint en 1963 par Georges Yatridès

Extrait de l’article écrit par Véronique Julliard :

Pour les cinéphiles, et le grand public sachez aussi que la plaque de l’huile baptisée « L’adolescent et l’enfant », a été adopté par le metteur en scène Stanley Kubrick, dans le film « 2001, odyssée de l’espace »

1988-12 : 13 millions de FF pour un tableau de Yatridès

 

Aout 1987 : Estimations par Maître Pierre Blache à Grenoble

Maître Pierre Blache rédige une estimation de prix de deux oeuvres de Georges Yatridès le 4 aout 1987:

- Nu sur un horizon toile de 1978 25F de 81×65 estimée à
4 500 000 FF

- Icone polychrome 130×81, l’aboutissement des lois estimé à 750 000 FF (coefficient 5 par rapport à un metallogramme monochrome)

Il s’agit ici d’un metallogramme polychrome.

Lettre d’estimation de Maître Blache

Estimation réalisée par Maître Blache en 1987