Mai 1984 : Parution dans Grenoble Mensuel N°8

Article écrit par Virgil Tanase en mai 1984 dans Grenoble Mensuel.

Extraits de phrases de Georges Yatridès :

« C’est ma fonction de voir les choses telles que les gens n’ont pas encore pu les apercevoir »

 

« Les images magnifiques que je reçois et qui se forment en moi je ne sais comment, sont dans ma tête d’une telle précision qu’il m’a fallu élaborer un métier pour pouvoir les transmettre. C’est un peu comme lorsqu’un chimiste découvre une nouvelle molécule et qu’il fasse réaliser de nouveaux instruments parce que ceux qu’il a, ceux qui se trouvent à sa disposition ne lui sont plus d’aucun secours, n’ayant pas la finesse nécessaire pour donner les images distinctes de ce qui existe à cette profondeur là. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>